0891150445

L’allocation des jeunes en ÉPIDE

Certains jeunes, s’ils le souhaitent, peuvent intégrer des centres ÉPIDE (établissements pour l’insertion dans l’emploi). Ouverts sous certaines conditions, ces structures accueillent les 17-25 ans les plus motivés afin de les accompagner vers leurs projets professionnels. En plus de profiter d’un programme ludique propice à leur essor, ceux-ci peuvent également bénéficier d’une allocation mensuelle, régulièrement revalorisée.  

Qu’est-ce qu’un ÉPIDE  ?

Afin d’accompagner les jeunes en difficulté vers la voie de l’emploi, les centres ÉPIDE ont été déployés sur le territoire français. Actuellement, 20 centres accueillent en leurs seins, des jeunes sans diplômes, activités professionnelles, ni certifications, ayant signé un contrat de volontariat pour l’insertion. Pendant plusieurs mois, ceux-ci profiteront d’un parcours de formation personnalisé, conçu pour les inciter à intégrer un poste à l’issue de leur séjour.

Qui peut intégrer un tel dispositif ?

Pour intégrer un tel établissement, les élèves doivent faire preuve d’une grande motivation. Déposer sa candidature est nécessaire pour pouvoir bénéficier des privilèges offerts aux résidents en ÉPIDE, aussi, certains critères obligatoires doivent être respectés :

  • Il faut avoir au moins 17 ans pour intégrer un ÉPIDE, mais ne pas avoir plus de 25 ans ;
  • être français ou ressortissant étranger titulaire d’un titre de séjour valide depuis plus d’une année ;
  • ne pas avoir obtenu le BAC et avoir au maximum un niveau scolaire équivalent au BEP/CAP ;
  • avoir déjà effectué ou effectuer bientôt la journée défense citoyenneté obligatoire ;
  • rencontrer des difficultés pour trouver un emploi.

Quels sont les avantages offerts par l’ÉPIDE  ?

Lorsqu’un jeune respecte les conditions requises qui sont énumérées ci-dessus et que sa candidature est acceptée, celui-ci va pouvoir commencer à prendre en main son avenir professionnel, grâce à des outils, un accompagnement et des privilèges inclus dans son contrat de volontariat pour l’insertion :

  • en ÉPIDE, les jeunes sont hébergés et nourris gratuitement. Aussi, ils bénéficient d’une couverture santé tout au long de leur parcours et n’ont à charge que leurs frais de transport ;
  • ils peuvent profiter des conseils du personnel mis à leur disposition pour mettre en place un projet de reprise d’activité, dans le secteur souhaité ;
  • des formations peuvent être envisagées, des stages sollicités et des actions de solidarité être effectuées, grâce au large réseau dont bénéficient les centres ÉPIDE ;
  • des activités sportives et culturelles sont proposées au sein des structures qui accueillent les 18-25 ans qui prennent en main leur avenir ;
  • enfin, ces jeunes peuvent prétendre au versement mensuel d’une allocation spécialement prévue pour les inciter à la réinsertion professionnelle.

Quel est le montant de l’allocation versée aux jeunes en ÉPIDE  ?

Régulièrement revalorisée, l’allocation versée aux jeunes qui résident en centre ÉPIDE a fait récemment l’objet d’une augmentation. Désormais, les élèves accueillis en établissement pour l’insertion dans l’emploi perçoivent chaque mois 450 €.

Au terme de leur parcours en ÉPIDE, les élèves ayant repris une activité professionnelle ou obtenu un diplôme au cours de leur formation, pourront prétendre au versement d’une prime de 50 €. Celle-ci sera offerte aux jeunes 3 mois après l’issue de leur programme de réinsertion.

Quelles sont les démarches pour intégrer un établissement pour l’insertion dans l’emploi ?

Pour déposer sa candidature afin d’intégrer un ÉPIDE, plusieurs procédures sont possibles. Une fois reçue, celle-ci sera examinée et un entretien vous sera proposé. Au cours de celui-ci, un travailleur social pourra déterminer votre motivation et procéder à votre admission ou non, au sein d’un centre proche de votre domicile.  

Démarches en ligne

Depuis chez vous, remplissez ce formulaire numérique pour faire savoir au gouvernement que vous portez de l’intérêt à sa démarche d’insertion professionnelle des jeunes. En répondant à quelques questions sur votre parcours scolaire, votre adresse ou encore sur les démarches entamées pour chercher un travail, vous pourrez candidater en moins de 10 minutes au dispositif ÉPIDE.

Démarches par voie postale

Vous pouvez aussi vous rapprocher de votre Mission locale, de votre agence Pôle emploi ou encore du CCAS de votre commune pour retirer un formulaire papier de candidature volontaire à l’insertion, et le renvoyer dûment rempli à l’ÉPIDE le plus proche de votre lieu de résidence.

Où se situent les centres ÉPIDE  ?

Au total, 20 établissements peuvent accueillir les jeunes et leur offrir une période propice à la réinsertion professionnelle. Disséminés sur tout le territoire français, ceux-ci sont présents dans les villes suivantes :

  • Alençon (61) ;
  • Alès (30) ;
  • Belfort (90) ;
  • Bordeaux (33) ;
  • Bourges-Osmoy (18) ;
  • Brétigny-sur-Orge (91) ;
  • Cambrai (59) ;
  • Combrée (49) ;
  • Doullens (80) ;
  • Langres (52) ;
  • Lanrodec (22) ;
  • Lyon-Meyzieu (69) ;
  • Margny-lès-Compiègne (60) ;
  • Marseille (13) ;
  • Montry (77) ;
  • Saint-Quentin (02) ;
  • Strasbourg (67) ;
  • Toulouse (31) ;
  • Val-de-Reuil (27) ;
  • Velet (71).

Combien de temps dure un accueil en ÉPIDE  ?

Le contrat de volontariat pour l’insertion signé engage le jeune à passer 8 mois en centre ÉPIDE. Durant toute la durée de cette période de réinsertion professionnelle, l’élève pourra être accompagné par des experts et être indemnisé via l’allocation, prévue pour inciter les jeunes à prendre leur avenir en main.

ACTUALITés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.