0891150445

L’Aref : Allocation d’aide au retour à l’emploi formation

L’Aref : Allocation d’aide au retour à l’emploi formation

Pôle emploi proposent différents dispositifs afin d’accompagner les demandeurs d’emploi à retrouver un travail. En effet, Pôle emploi peut vous aider en tant que demandeur d’emploi à suivre une formation. Dans ces conditions, vous pourrez alors acquérir de nouvelles compétences qui vous aideront à retrouver le chemin de l’emploi. Parmi ces dispositifs, il y a l’Aref. Il s’agit d’une aide financière accessible aux demandeurs d’emploi qui souhaitent suivre une formation. Nous vous expliquons dans cet article l’objectif de cette aide, les personnes et formations éligibles, le montant ainsi que la durée du versement de cette aide.

L’Aref, qu’est-ce que c’est ?

L’Aref ou allocation de retour à l’emploi formation est une aide financière. Différente de l’ARE (allocation de retour à l’emploi), cette allocation vise à indemniser les demandeurs d’emploi qui souhaitent suivre une formation. Toutefois, cette formation doit en amont être validée par Pôle emploi et correspondre à votre PPAE. Votre PPAE est votre Parcours personnalisé d’Accès à l’emploi.

Qui est concerné ?

Pour être éligible à l’Aref vous devez :

  • Être inscrit en tant que demandeur d’emploi.
  • D’ores et déjà, percevoir une allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE).
  • Suivre une formation correspondant à votre Parcours personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE).

Peu importe le montant de votre ARE, vous êtes en droit de percevoir l’ARE Formation.

Quelles formations sont éligibles à l’Aref ?

Pour être éligible à l’Aref, la formation doit :

  • S’inscrire dans votre PPAE et donc avoir pour objectif d’acquérir de nouvelles compétences dans votre domaine professionnel ou dans un nouveau métier permettant de trouver un emploi facilement.
  • Durer au moins 40 heures.
  • Être prescrite par Pôle emploi.

Vous pouvez aussi bénéficier de l’Aref si votre formation ne s’inscrit dans le Parcours personnalisé d’Accès à l’Emploi si vous la financez en partie ou en totalité par votre compte professionnel de formation (CPF).

Quel est le montant de l’Aref ?

Le montant de l’Aref est égal au montant de l’ARE que vous perceviez. Néanmoins, les cotisations prélevées sur l’ARE et l’Aref diffèrent. En effet, l’Aref bénéficie d’une exonération de contribution sociale généralisée (CSG) et de contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS). Vous ne devrez participer qu’au financement de la retraite complémentaire. Il est à noter que comme l’ARE, l’Aref est imposable. De plus, votre Aref ne peut être inférieur à 21,78€ par jour.

Combien de temps dure le versement de l’Aref ?

Le paiement de vos droits s’effectue à terme échu. En effet, vous recevrez chaque mois vos droits à l’Aref du mois précédent. Par exemple, en décembre, Pôle emploi vous versera vos droits de novembre. Concernant la durée du versement de l’Aref, elle est égale à la durée du versement de l’ARE. En effet, vous en bénéficierez tant que vous avez des droits. Vous pouvez alors vous retrouver dans deux cas :

  •  Dans le cas où, la durée de votre formation est inférieure à la durée de vos droits à l’ARE, vous bénéficiez de l’Aref durant toute la durée de votre formation.
  • Dans le cas où, la durée de votre formation est supérieure à vos droits restants à l’ARE. Vous bénéficiez de l’AREF jusqu’à épuisement de vos droits à l’ARE.

Par ailleurs, si la formation dure plus longtemps que vos droits à l’ARE, Pôle emploi vous informera que vos droits touchent à leur fin. Vous pourrez alors dans certains cas bénéficier de la rémunération de fin de formation. Aussi, afin de faciliter l’insertion des personnes âgées de 53 et 54 ans, un allongement de vos droits est possible si vous appartenez à cette classe d’âge. Cet allongement se limite néanmoins à 182 jours. Les conditions pour accéder à cet allongement sont les suivants :

  • Être âgé de 53 ou 54 ans.
  • Suivre une formation prescrite par le PPAE indemnisée au titre de l’ARE ou de l’Aref.
  • Disposer de 913 jours de droit soit la durée maximale de cette classe d’âge.
  • Avoir travaillé plus de 652 jours au cours des 36 derniers mois.

Comment demander l’ARE ? 

Pour demander l’ARE il suffit de contacter votre conseiller Pôle emploi. Si vous êtes éligible à l’Aref, ce dernier constituera un dossier pour votre entrée en formation. Il est nécessaire de pour votre entrée en formation et pour ne pas interrompre le versement de l’Aref durant celle-ci de vous actualiser tous les mois sur le votre espace de Pôle Emploi.

Que se passe-t-il si j’interromps ou change de formation ?

En cas d’interruption de moins de 15 jours, vous percevrez quand même l’Aref. Par contre, en cas d’interruption de plus de 15 jours, Pôle emploi vous considère comme demandeur d’emploi et vous recommencez à toucher l’ARE si vous y avez encore droit.

En cas de changement de stage, Pôle emploi s’occupe d’actualiser votre PPAE. Sachez qu’un abandon de formation peut être sanctionné par une radiation ou la suppression de vos allocations pour une durée d’un mois. En effet, Pôle emploi peut considérer cet abandon comme un refus de formation.

Si vous arrêtez votre formation pour travailler. Pôle emploi applique alors la règle du cumul salaire-allocation

Sommaire

ACTUALITés

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.