0891150445

Arnaque : comment repérer une offre d’emploi frauduleuse ?

Pour soutirer aux internautes leurs données personnelles ou encore de l’argent, les escrocs du web ne reculent devant rien. En vogue, l’arnaque à l’offre d’emploi gagne du terrain et des victimes. Voici comment repérer les propositions frauduleuses et les signaler pour éviter de voir vos comptes bancaires être vidés. 

En quoi consiste l’arnaque aux offres d’emploi ?

Toujours plus inventifs lorsqu’il s’agit de soutirer les données personnelles des utilisateurs du web, les arnaqueurs n’épargnent en rien le domaine de l’emploi. En publiant des offres de travail alléchantes, ces derniers parviennent de plus en plus souvent à troquer de l’argent et des documents confidentiels à leurs victimes, contre la promesse du poste de leurs rêves. 

Usurpation d’identité 

En déployant des offres d’emploi idylliques, les escrocs peuvent aisément faire le plein d’informations confidentielles auprès de leurs proies. Pour finaliser la création de contrats de travail qui ne verront jamais le jour, ces derniers réclament des pièces d’identité, des numéros de sécurité sociale et des données bancaires. En somme, la panoplie de justificatifs idéale pour usurper l’identité des internautes. 

A l’aide de ces informations, ils pourront ensuite souscrire à des crédits à la consommation ou encore créer de faux documents d’identité. 

Transactions financières frauduleuses 

Les offres d’emploi frauduleuses permettent également à certains protagonistes de récolter de l’argent auprès de leurs victimes. En échange du poste idéal, les employeurs fictifs n’hésitent pas à réclamer des sommes d’argent pouvant parfois être élevées à leur interlocuteur, ou à leur réclamer un trop-perçu avant même qu’un contrat ne soit signé. 

Ces méthodes courantes mettent bien souvent à mal les finances des personnes qui cherchent un emploi

Comment repérer une offre frauduleuse ? 

De multiples propositions de travail publiées sur internet sont frauduleuses. Elles sont régulièrement classées entre deux offres d’emploi lambdas mais restent identifiables de par leur caractère beaucoup trop généreux. Pour éviter de tomber dans le piège, prenez garde aux annonces qui affichent les éléments suivants : 

  • un salaire trop alléchant pour une offre d’emploi qui ne nécessite ni diplôme ni compétences particulières ;
  • des fautes d’orthographes tout au long de l’annonce ;
  • des mails de votre futur employeur envoyés en pleine nuit ;
  • une proposition de travail à domicile contre une rémunération attractive ;
  • une adresse mail suspecte ou un numéro de siret inexistant. 

Comment signaler une telle arnaque ?

Si vous décelez une telle tentative d’escroquerie au sein des offres d’emploi publiées par Pôle emploi, Indeed ou tout autre organisme spécialisé dans la publication d’annonces de travail, agissez au plus vite pour éviter aux autres utilisateurs de tomber dans le piège. 

Informez au plus vite le site internet 

Lorsque vous constatez qu’une proposition de travail est frauduleuse, de par ses informations suspectes ou après un échange avec le pseudo recruteur, commencez par informer le site internet responsable de la publication de l’annonce. Faites part de vos soupçons envers l’offre d’emploi au responsable du site web qui pourra procéder à son retrait immédiat. 

Signalez le recruteur frauduleux sur la plateforme PHAROS

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi transmettre les informations que vous détenez au sujet de l’offre d’emploi à la plateforme PHAROS mise en service par le ministère de l’intérieur. Pensez à conserver une copie de l’offre d’emploi et de vos échanges avec l’employeur fictif pour transmettre aux autorités compétentes l’intégralité des données au sujet de cette tentative d’escroquerie. 

Déposez plainte 

Enfin, que vous ayez été victime ou que vous ayez seulement fait l’objet d’une tentative d’arnaque, vous pouvez aussi déposer plainte. Joignez à cette démarche l’intégralité des données récoltées au sujet de l’offre d’emploi frauduleuses pour que vos chances de voir le malfrat être arrêté soient optimisées. 

Que faire si je suis victime d’une offre d’emploi frauduleuse ?

Certains spécialistes de l’escroquerie sont tellement convaincants et persuasifs qu’ils parviennent à récolter les données personnelles des demandeurs d’emploi en quelques minutes seulement. Si vous réalisez que vous venez de transmettre des informations confidentielles à une personne malveillante, agissez au plus vite pour éviter le pire.

Informez les organismes responsables de vos données personnelles

Si vous avez transmis à l’escroc vos données CPAM ou bancaires, contactez au plus vite l’assurance maladie et votre organisme bancaire pour les avertir de la fuite de ces informations personnelles. Un blocage d’urgence pourra être opéré et, si cette démarche est réalisée à temps, vos comptes en banque ne seront plus en danger. 

Déposez plainte auprès des autorités policières

Que vos données personnelles aient été utilisées ou non à des fins malveillantes, il est essentiel de déposer plainte auprès des services de police. Muni des informations dont vous disposez au sujet de l’offre d’emploi frauduleuse et de la copie de vos échanges avec le recruteur fictif, rendez-vous à la gendarmerie la plus proche de chez vous.

Si votre identité est utilisée contre vous ou si vos comptes bancaires font l’objet de prélèvements douteux, vous pourrez ainsi justifier de vos démarches. Aussi, cette formalité permet à la police de tenter d’arrêter les fraudeurs

ACTUALITés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *