0891150445

Vacances : prévenir son conseiller Pôle Emploi

Lorsque vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez tout de même bénéficier de congés. Pour être en règle, dès lors que vous vous absentez de votre domicile plus de 7 jours consécutifs, vous devez en informer Pôle Emploi. Découvrez pourquoi et comment déclarer ses vacances à l’organisme.

Pourquoi dois-je avertir Pôle Emploi de mes congés ?

Lorsque vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez comme tout citoyen décider de partir quelques semaines en vacances. Afin de continuer de percevoir votre allocation et de bénéficier des conseils et outils utiles dans votre recherche d’emploi proposés par votre conseiller, vous devez le prévenir de votre intention de prendre des congés.   

Prévenir pour être indemnisé

Pour continuer à percevoir les allocations versées par Pôle Emploi, et ce, même durant vos congés, vous devez impérativement notifier votre conseiller de votre absence hors de votre domicile dès lors que celle-ci est supérieure à 7 jours. Cette information permettra à l’organisme de connaître vos disponibilités pour rechercher et occuper un poste.  

Avertir pour être accompagné

Prévenir votre conseiller de vos congés lui permet également de vous proposer un accompagnement adapté à vos besoins et à votre emploi du temps. En tenant informé Pôle Emploi des dates de vos vacances, vos rendez-vous, ateliers et convocations seront repoussés afin que vous puissiez reprendre vos démarches pour trouver un emploi lors de votre retour.

À quel moment dois-je avertir Pôle Emploi de mes congés ?

Nul besoin d’appeler votre conseiller Pôle Emploi lorsque vous décidez de partir en week-end. En revanche, dès lors que vous passez 7 jours consécutifs en dehors de votre résidence, vous devez déclarer ces congés ainsi que votre absence à votre conseiller pour être certain d’être en règle durant votre séjour

Pour informer l’organisme de vos congés, certains délais sont néanmoins à respecter. Vous devez en effet signaler votre départ hors de votre résidence principale dans les 72 heures qui précèdent votre voyage. 

Comment faire pour déclarer mes vacances ?

Pour prévenir Pôle Emploi de votre intention de prendre des congés,vous pouvez agir de trois manières distinctes :

  • Depuis un ordinateur, une tablette ou encore votre smartphone, vous pouvez vous rendre dans votre espace personnel sur le site www.pole-emploi.fr afin de signaler un changement de situation. En cochant la case absence, déclarez les dates auxquelles vous serez indisponible pour tout entretien ou convocation liés à votre recherche d’emploi ;
  • par téléphone, en composant le 39 49 et en cliquant sur la touche 2. Signalez votre absence ainsi que la date de votre retour en un clin d’œil depuis la plateforme téléphonique de Pôle Emploi ;
  • à défaut, vous pouvez aussi adresser par voie postale la date de votre prise de congés ainsi que celle de votre retour à l’agence Pôle Emploi à laquelle vous êtes affilié.

Combien de temps peuvent durer mes congés lorsque je suis demandeur d’emploi ?

En tant que chômeur, vous bénéficiez chaque année de 35 jours calendaires durant lesquels vous pouvez partir en vacances. Ces 5 semaines de congés doivent obligatoirement faire l’objet d’une déclaration auprès de votre conseiller dès lors qu’elles entraînent une absence de votre domicile supérieure à 7 jours. 

Quels sont les risques si je dépasse 35 jours de vacances par an ?

Si vos congés dépassent 35 jours à l’année, vous serez notifié depuis votre espace personnel des sanctions que vous encourrez :

  • Dès le 36e jour de congé, vous ne serez plus considéré comme étant disponible pour occuper un poste et risquez de passer à côté d’un emploi ;
  • votre indemnisation sera immédiatement interrompue, car vous cesserez d’apparaître sur les listes de demandeurs d’emploi ;
  • votre indemnisation reprendra lorsque vous serez de retour et que vous aurez entamé les démarches nécessaires à une réinscription. 

Quels sont les risques si je ne déclare pas mes congés à Pôle Emploi ?

Si vous ne déclarez pas vos congés à Pôle Emploi lorsque vous vous absentez plus de 7 jours consécutifs, vous encourez des sanctions en plus de manquer certains entretiens importants :

  • votre absence injustifiée peut tout d’abord vous sanctionner lorsqu’un patron prête attention à votre profil. Vous risquez de rater une opportunité de travail, mais aussi un rendez-vous avec votre conseiller ;
  • si vous n’effectuez pas la déclaration obligatoire de vos congés, vous risquez d’être radié et de voir vos allocations être suspendues voire annulées.
Sommaire

ACTUALITés

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.