0891150445

Comment être reconnu travailleur handicapé (RQTH) ?

En France, les personnes porteuses d’un handicap ou atteintes d’une maladie peuvent bénéficier d’avantages lorsqu’elles exercent une activité professionnelle. En obtenant la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, certains privilèges s’offrent à elles. Découvrez comment solliciter ce statut.

Qu’est-ce que la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé ?

Si vous êtes porteur d’un handicap ou d’une maladie qui peut empiéter sur votre vie professionnelle, vous pouvez peut-être bénéficier de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). Ce dispositif vise à simplifier l’accès à l’emploi aux personnes qui peuvent parfois rencontrer des difficultés à être recrutées. En prime, ce statut offre de multiples avantages, tant pour les entreprises que pour les salariés qui en bénéficient.

Quels sont les avantages de ce statut ?

Conçu pour faciliter l’accès à l’emploi aux personnes souffrant d’une maladie ou porteuses d’un handicap, le dispositif RQTH offre de nombreux avantages qui permettent à ses porteurs de trouver un travail et de le conserver.

Avantages du statut de travailleur handicapé dans la recherche d’emploi

Lorsqu’une personne qui rencontre des difficultés à trouver un poste à cause de son état de santé cherche un travail, elle peut, lorsqu’elle bénéficie d’une RQTH :

  • accéder à des offres d’emploi spécialement conçues pour être compatibles avec leur maladie grâce aux agences du réseau « Cap emploi » ;
  • profiter de nombreux outils d’aide à la recherche d’emploi, tels que les (PPS) prestations ponctuelles spécifiques ;
  • être recrutées par des employeurs qui ont pour obligation de salarier 6 % de personnes reconnues travailleurs handicapés dès lors qu’ils justifient d’un effectif supérieur à 20 personnes.

Privilèges d’une RQTH au cours d’un contrat de travail

Les personnes déjà salariées au sein d’une entreprise, lorsqu’elles obtiennent une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, peuvent prétendre à de nouveaux privilèges pour conserver leur emploi dans de meilleures conditions :

  • les horaires et le poste de travail peuvent être aménagés en fonction de l’état de santé du salarié ;
  • l’accès aux formations et aux bilans de compétences est simplifié aux bénéficiaires d’une RQTH ;
  • les proches aidants peuvent, eux aussi, bénéficier d’horaires aménagés pour soutenir la personne reconnue travailleur handicapé.

Qui peut bénéficier d’une RQTH ?

Pour accéder aux avantages cités ci-dessus, certaines conditions doivent être remplies :

  • il faut être âgé de plus de 16 ans ;
  • être entravé au quotidien par un handicap ou une maladie qui empiète sur la vie professionnelle. Cela ne passe pas forcément par la présence d’un fauteuil roulant, la RQTH peut concerner une personne qui souffre de fatigue chronique ou de douleurs à cause d’un problème de santé ;
  • des troubles mentaux ou psychiques peuvent aussi donner lieu à la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

Comment obtenir le statut de travailleur handicapé ?

Si vous êtes allocataire CAF et que vous percevez l’AAH (allocation pour adulte handicapé) en 2022, une demande de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé a été effectuée automatiquement.

Si vous ne touchez pas cette prestation sociale, vous devez vous rapprocher de la MDPH (maison départementale des personnes handicapées) pour retirer un formulaire de RQTH. Après l’avoir rempli, vous devrez joindre à votre requête des pièces justificatives afin de rendre un dossier complet à l’organisme.

Quels documents dois-je joindre à ma demande ?

Pour que votre demande soit prise en considération, veillez à ce qu’aucune pièce justificative demandée ne manque à votre dossier :

  • le formulaire remis par la MDPH dûment rempli et signé ;
  • une copie de votre pièce d’identité ;
  • un certificat médical rempli par votre médecin traitant ;
  • un justificatif de domicile ;
  • la fiche d’aptitude de la médecine professionnelle remplie datée et signée par la médecine du travail.

Qui délivre la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé ?

Une fois votre dossier complet entre les mains, la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) vous accorde ou non la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Une fois votre maladie reconnue dans le monde professionnel, vous serez orienté vers des organismes qui vous guideront vers l’emploi.

Combien de temps est valable cette décision ?

Cette reconnaissance n’est pas éternelle. En effet, lorsqu’elle statue sur votre demande, la CDAPH vous accorde ce statut pour une durée variable de 1 à 5 ans. Celle-ci est calculée en fonction de votre état de santé et peut être renouvelée à son terme.

À quelles aides complémentaires puis-je prétendre lorsque je suis travailleur handicapé ?

Lorsque vous rencontrez des problèmes de santé qui vous empêchent de mener à bien votre vie professionnelle, d’autres prestations sociales existent :

  • l’AAH (allocation pour adultes handicapés) vous indemnise lorsque vous devez réduire votre temps de travail ou stopper votre activité ;
  • l’AEEH (allocation d’éducation de l’enfant handicapé) permet aux parents de jeunes de moins de 20 ans de rester près d’eux lorsque leur état de santé le nécessite ;
  • tandis que la (PCH) prestation de compensation du handicap vient elle aussi compléter les revenus des personnes malades les plus précaires.

ACTUALITés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.