0891150445

Comment lire sa fiche de paie ?

Lorsque votre employeur vous remet votre bulletin de salaire, vous pouvez rencontrer quelques difficultés pour interpréter son contenu. Pourtant, des vérifications sont chaque mois nécessaires afin de déceler toute erreur potentielle. On vous explique comment lire sa fiche de paie pour rectifier au plus tôt des fautes pouvant être coûteuses.

fiche de paie

Pourquoi faut-il vérifier son bulletin de salaire ?

Il n’est pas rare de constater une erreur au sein de sa fiche de paie. Congés manquants, heures supplémentaires non majorées ou encore primes amputées de quelques dizaines d’euros sont des fautes fréquentes auxquelles sont confrontées les salariés. Encore faut-il que ces derniers prennent soin de déceler ces erreurs comptables. 

En effet, bon nombre de travailleurs ne vérifient pas systématiquement leurs bulletins de salaire. Pourtant, les problèmes de paie peuvent être rapidement réglés lorsque les fiches de paie sont déchiffrées. 

Les erreurs les plus fréquentes sur les fiches de paie des salariés

En règle générale, les fautes commises par le service de comptabilité d’une entreprise sont les suivantes : 

  • erreur sur le montant du salaire brut d’un salarié ;
  • erreur sur le montant des cotisations salariales ;
  • erreur sur la date d’ancienneté du salarié (destitution des avantages) ;
  • erreur sur le nombre d’heures supplémentaires effectuées ;
  • erreur sur le nombre de congés payés cumulés ;
  • erreur sur la convention collective.

Les erreurs les plus fréquentes en faveur du salarié

Il arrive aussi parfois qu’un salarié soit concerné par une erreur en sa faveur. Celles-ci découlent généralement d’une faute commise au sujet de la convention collective. Dans ce cas précis, le trop-perçu ne peut être réclamé par l’employeur qui, même informé, se doit de ne pas solliciter un remboursement de la part de son salarié.

En revanche, si le trop-perçu résulte d’un autre type d’erreur, l’employeur peut sous 3 ans réclamer son dû. Le salaire du travailleur concerné peut d’ailleurs faire l’objet de saisie jusqu’à ce que la somme soit intégralement remboursée. 

Comment lire sa fiche de paie pour déceler des erreurs ? 

Pour éviter de perdre de l’argent, des avantages ou des droits, veillez à ne pas négliger votre fiche de paie lorsqu’elle vous est remise en fin de mois. Quelques petites vérifications vous permettent effectivement d’être assuré de ne pas être lésé. 

  • vérifiez que la date d’embauche inscrite sur votre fiche de paie correspond à votre entrée dans l’entreprise ;
  • assurez-vous que le nombre de congés payés inscrits en bas de page correspondent bien à ceux que vous avez cumulés depuis mai dernier ;
  • assurez-vous que le montant de votre salaire brut mentionné sur le document soit bien le même que celui qui est inscrit sur votre contrat de travail ;
  • comparez le nombre d’heures supplémentaires notées sur votre bulletin de salaire avec votre nombre d’heures travaillées en plus ce mois-ci. 

Comment réagir en cas d’erreur sur mon bulletin de salaire ?

Si vous décelez une erreur qui porte préjudice à vos revenus mensuels, vous devez au plus vite en informer votre employeur afin qu’il corrige cette faute comptable. En règle générale, la régularisation est faite dès le mois suivant et vos congés payés ou l’argent qui vous manque vous sont restitués sur votre prochain bulletin de salaire. Si cette faute met à mal vos finances, vous pouvez réclamer une régularisation immédiate à votre entreprise afin d’éviter des soucis d’argent. 

Quels sont les délais pour déclarer une erreur sur sa fiche de paie ?

Une erreur sur un bulletin de salaire, qu’elle soit en votre faveur ou non, peut être décelée et corrigée dans un délai de 3 ans. Si vous êtes concerné par un trop-perçu, votre entreprise peut vous réclamer la somme due durant les 3 années qui suivent la faute comptable. Notez que vous êtes également en droit de solliciter le remboursement de congés non-cumulés par erreur pendant cette même durée. 

ACTUALITés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *