0891150445

Congé maternité : quel est son impact sur vos droits au chômage ?

Lorsque vous êtes enceinte et à la recherche d’un emploi, vous pouvez sous certaines conditions profiter de votre congé maternité. Avant et après l’accouchement, ce droit vous permet de percevoir des indemnités journalières versées par l’assurance maladie. Voici comment ce congé peut impacter vos droits au chômage, ainsi que les démarches à réaliser auprès de Pôle emploi pour en bénéficier.

Qu’est-ce que le congé maternité ?

Pour que les femmes enceintes puissent être rémunérées avant et après leur accouchement, des indemnités journalières sont versées par la CPAM dans le cadre du congé maternité. Les personnes éligibles à ce droit peuvent donc profiter d’un congé prénatal et postnatal dont la durée varie en fonction de la composition de leur foyer. Ces indemnités dont le montant varie selon différents facteurs permettent de pallier la perte de revenus engendrée par la mise au monde d’un nouveau-né.

Puis-je profiter de ce droit lorsque je suis au chômage ?

Lorsqu’une femme enceinte est licenciée ou que son contrat de travail touche à sa fin, elle peut parfois prétendre au versement de l’ARE. Versée par Pôle emploi, cette allocation mensuelle est un droit qu’une grossesse ne peut nullement entraver. Lorsque vient l’heure du congé maternité, les allocations versées au titre du chômage sont suspendues pour laisser place aux indemnités journalières de la CPAM.

Quelles démarches dois-je réaliser pour profiter de mon congé en étant au chômage ?

Si vous êtes enceinte lorsque de votre inscription à Pôle emploi, vous n’êtes pas obligée de déclarer votre grossesse immédiatement. En effet, il est possible de tenir informé votre conseiller lors de votre prochain entretien ou bien même lorsque vous prenez votre congé maternité. Pour faire valoir vos droits, vous devez tout de même avertir l’organisme qui stoppera vos paiements dès lors que l’assurance maladie prendra le relais.

Déclarez votre grossesse via votre espace personnel

Pour indiquer à Pôle emploi que vous êtes enceinte et que vous devrez bientôt cesser de chercher activement un travail pour profiter de votre congé maternité, vous pouvez vous rendre dans votre espace personnel et y déclarer votre changement de situation. Ainsi, l’organisme sera informé de votre état et une dispense de recherche active d’un emploi pourra vous être accordée.

Déclarez votre congé maternité à votre conseiller Pôle emploi

Quand vient l’heure de profiter de votre congé maternité prénatal, pensez à transmettre à votre conseiller Pôle emploi le document délivré par la CPAM qui dévoile les dates de votre congé. Ainsi, votre référent pourra faire cesser les versements de vos droits au chômage durant la période ou les paiements de l’assurance maladie prennent le relais.

Quel est le montant de mes indemnités journalières lors d’une période de chômage ?

Pour connaître le montant de vos indemnités journalières lorsque vous êtes au chômage et en congé maternité, l’opération suivante doit être réalisée :

  • le montant de vos 3 derniers bulletins de salaire est additionné puis divisé par 91,25 ;
  • ensuite, 21 % de la somme sont prélevés pour financer les cotisations obligatoires ;
  • le résultat de l’opération vous permet de connaître le montant de votre indemnité journalière.

Notez qu’aucun délai de carence n’est appliqué et que les versements sont réalisés tous les 14 jours par la CPAM directement sur votre compte en banque.

Quelle est la durée de ce congé lorsque je suis au chômage ?

Comme toutes les autres mères salariées, la durée de votre congé maternité varie de 16 à 26 semaines en fonction de la composition familiale de votre foyer.

Nombre d’enfants à chargeDurée du congé maternité au chômage
116 semaines
216 semaines
326 semaines

Dois-je continuer à m’actualiser en étant en congé maternité ?

Lorsque vous déclarez votre congé à Pôle emploi, vous cessez automatiquement d’être inscrit à l’organisme, et ce, même si des droits sont encore existants. Vous êtes désormais indemnisé par la CPAM, et ce durant les 16 prochaines semaines. Vous n’avez donc pas besoin d’actualiser chaque mois votre situation.

Au terme de mon congé maternité, puis-je me réinscrire à Pôle emploi ?

Oui, notez toutefois que vous devrez attendre le dernier jour de votre congé maternité pour vous réinscrire à Pôle emploi. Rapide, cette démarche peut être faite en ligne et vous permet automatiquement de vous réapproprier vos droits. Actualisez votre situation en fin de mois pour être à nouveau indemnisé par l’organisme.

Notez qu’en cas de réinscription après un congé maternité, le délai de carence habituellement fixé à 7 jours n’est pas appliqué.

ACTUALITés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *