0891150445

Dispositif ADEMA

Dispositif ADEMA

Vous avez entendu parler de l’ADEMA, mais vous ne savez pas en quoi consiste ce dispositif ? Dans ce cas, remédiez-y en parcourant l’article qui suit.

À propos de l’ADEMA

L’ADEMA – Accès des Demandeurs d’Emploi aux Métiers Agricoles est un dispositif ayant pour principal objectif de faciliter la découverte des métiers de l’agriculture. Se présentant sous la forme d’une formation professionnelle rémunérée, ce dispositif permet :

  • D’acquérir de nouvelles compétences ;
  • De bénéficier d’un accueil, d’un accompagnement et des conseils des professionnels exerçant dans le domaine de l’agriculture ;
  • De profiter d’une orientation prioritaire vers les secteurs où il y a le plus d’embauches possibles ;
  • D’accéder à une formation complémentaire beaucoup plus technique dans le secteur agricole en vue d’un perfectionnement.

Voici quelques exemples de métiers agricoles que vous pouvez découvrir grâce au dispositif ADEMA : pépinières, élevage de gros et petits animaux, gardes-pêche, maraîchage, sylviculture et bien d’autres encore.

Focus sur le contenu du dispositif ADEMA

Le déroulement du parcours ADEMA se divise en 3 étapes bien distinctes :

L’orientation

Cette première phase a lieu dans un centre de formation et dure 4 jours. À la fin de cette phase, le bénéficiaire du dispositif doit avoir choisi un secteur agricole au sein duquel il souhaite évoluer. Il aura également l’occasion et de se familiariser avec les bases du métier ainsi que de trouver une entreprise d’accueil.

L’immersion en entreprise

Il s’agit d’un stage de 3 semaines réalisé au sein d’une entreprise agricole et encadré par un maître de stage. Cela permet au bénéficiaire de découvrir les activités de l’entreprise tout en apprenant plusieurs gestes professionnels.

Le bilan individuel

Ce bilan dure 3 jours et a pour but d’évaluer les compétences acquises lors du stage. Il permet également d’effectuer une mise au point sur la conception du projet professionnel du bénéficiaire. Aussi, lors de cette troisième étape, ce dernier recevra son passeport ADEMA. Il s’agit d’un portefeuille de documents comprenant :

  • Une attestation de formation ;
  • Un CV optimisé et actualisé ;
  • Un carnet d’adresses mentionnant des contacts professionnels et institutionnels utiles.

Ces trois phases durent au total 154 heures réparties en 22 jours ouvrés.

Les conditions d’éligibilité et les modalités d’intégration

Pour intégrer le dispositif ADEMA, le demandeur doit remplir les conditions suivantes :

  • Avoir le statut de demandeur d’emploi ;
  • N’exercer aucune activité professionnelle ;
  • Avoir envie de découvrir le monde de l’agriculture ;
  • Être prêt à s’engager totalement dans une formation professionnalisante.

À noter que les personnes ayant bénéficié d’une aide financière du FAFSEA (Fonds national d’Assurance Formation des Salariés des Exploitations et entreprises Agricoles) lors des 36 derniers mois ne peuvent pas bénéficier de l’ADEMA.

En ce qui concerne les modalités d’intégration, il est nécessaire de se rapprocher d’un centre de formation afin de remplir un dossier d’inscription. Pour les inscrits à Pôle Emploi, il faut se rapprocher de cet organisme pour profiter d’une orientation vers un centre de formation référencé. Pour les non-inscrits, il est possible de trouver un centre de formation référencé sur le site de l’ADEMA.

Sommaire

ACTUALITés

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.