0891150445

Fin de droits au chômage : quelles aides pouvez-vous obtenir ?

Lorsque vous êtes demandeur d’emploi, la période durant laquelle vous êtes indemnisé par Pôle emploi est limitée. Quand vous arrivez en fin de droits au chômage, certaines aides peuvent prendre le relais pour vous assurer un revenu minimum. Découvrez lesquelles.

Combien de temps puis-je percevoir le chômage ?

Au terme d’un contrat de travail ou lors d’un licenciement, vous pouvez percevoir pendant une durée limitée des aides de Pôle emploi. Chaque mois, l’organisme verse à ses bénéficiaires l’ARE qui leur permet de profiter de ressources le temps de trouver une nouvelle activité professionnelle. La durée d’indemnisation des demandeurs d’emploi varie en fonction des droits qu’ils ont cumulés.

En effet, plus un travailleur exerce longtemps un métier, plus sa durée d’indemnisation est longue. Lorsque cette période touche à sa fin, ces derniers doivent au plus vite entamer des démarches auprès de la CAF et de Pôle emploi pour ne pas se retrouver soudainement sans revenus.

Comment connaître ma date de fin de droits au chômage ?

Lorsque vous êtes éligible au versement des allocations chômage, Pôle emploi vous adresse un courrier dans lequel vous êtes informé de la durée de vos droits. Sur ce document, accessible à tout moment en ligne depuis votre espace personnel, vous pouvez découvrir la date à laquelle votre indemnisation prend fin. Pour anticiper cette perte de revenus, vous devez entamer certaines démarches au plus tôt afin de ne pas vous retrouver sans ressources financières.

Pour que vos droits au chômage soient prolongés et éviter de solliciter d’autres aides sociales, il est possible de recharger vos droits en cours d’indemnisation. Cette solution vous permet de rallonger la période durant laquelle Pôle emploi vous verse l’ARE.

Comment recharger mes droits à l’ARE ?

Pour recharger vos droits, il suffit d’exercer une activité professionnelle. En effet, lorsque vous êtes demandeur d’emploi et que vos droits au chômage touchent à leur fin, trouver un poste en CDD ou en intérim peut vous permettre de prolonger votre durée d’indemnisation. Si l’ARE cesse de vous être versé pendant la période où vous percevez un salaire, cette aide Pôle emploi vous sera de nouveau attribuée au terme de votre contrat de travail. En prime, la durée pendant laquelle vous avez travaillé sera ajoutée à vos droits pour que vous puissiez bénéficier plus longtemps du chômage.

Notez que pour recharger vos droits lorsque vous arrivez en fin d’indemnisation, vous devez impérativement justifier de 910 heures de travail, soit 6 mois, avant de pouvoir être à nouveau bénéficiaire de l’ARE.

Quelles aides puis-je obtenir lorsque j’arrive en fin de droits ?

Certains demandeurs d’emploi peinent à trouver un poste adapté à leurs compétences et à leurs besoins. Si vous êtes dans cette situation et que la recharge de vos droits n’est plus envisageable, vous devez entamer d’autres démarches afin de pouvoir solliciter de nouvelles aides. En effet, certaines prestations sociales peuvent prendre le relais lorsque vous n’êtes plus éligible à l’ARE, elles vous permettent de continuer à percevoir de quoi continuer à vivre en compensant la perte de vos revenus.

L’allocation de solidarité spécifique (ASS)

Sous certaines conditions, les demandeurs d’emploi qui ne sont plus éligibles à l’allocation d’aide au retour à l’emploi peuvent percevoir l’ASS. Ce relais permet en effet à certains chômeurs en fin de droit de bénéficier d’un délai supplémentaire de 6 mois avant l’arrêt de leurs versements Pôle emploi. Pour obtenir cette aide, les concernés doivent toutefois respecter les critères suivants :

  • avoir travaillé au moins 5 ans au cours des 10 dernières années ;
  • percevoir des ressources inférieures à 1252, 59 € pour une personne seule et à 1 968,82 pour un couple.

Notez que le montant de l’ASS attribué aux chômeurs en fin de droits varie en fonction de sa situation et de ses revenus.

L’aide de fin de droits Pôle emploi

Si vous n’avez pas exercé d’activité professionnelle assez longue pour être éligible à l’ASS, l’aide de fin de droits Pôle emploi peut vous être accordée. Calculée en fonction de la partie fixe de l’ARE, cette prime, versée une seule fois aux concernés, permet de compenser la perte de leurs revenus mensuels. Pour connaître le montant de l’aide de fin de droits, qui est le même pour tous, vous pouvez réaliser l’opération qui suit : 12,47 (soit le montant de la partie fixe de l’ARE) x 27 = 336,69 €.

Le revenu de solidarité active

Après avoir perçu l’aide de fin de droits de Pôle emploi, vous devez réagir rapidement pour vous assurer d’autres revenus. En l’absence de salaire, l’interruption de vos aides Pôle emploi peut effectivement vous mettre dans une situation financière difficile. Auprès de la CAF, vous pouvez solliciter le versement du RSA qui vous permet de profiter d’un revenu minimum en contrepartie de démarches pour vous réinsérer professionnellement.

Qui peut bénéficier d’un maintien des droits au chômage ?

Passé un certain âge, trouver un poste devient difficile. C’est pourquoi les personnes âgées de plus de 55 ans peuvent profiter d’un maintien de leurs droits au chômage, et ce, même lorsqu’elles arrivent en fin de droits. Pendant les 1095 jours qui suivent (soit 36 mois), ces dernières peuvent continuer de percevoir leur ARE à taux plein. Les seniors de plus de 62 ans, quant à eux, peuvent prétendre au maintien de leur chômage jusqu’à qu’une retraite à taux plein leur soit accordée.

ACTUALITés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *