0891150445

Oubli d’actualisation Pôle emploi : quelles conséquences ?

Chaque mois, les demandeurs d’emploi qui perçoivent des aides de la part de Pôle emploi doivent procéder à l’actualisation mensuelle de leur situation. Cette démarche est impérative pour pouvoir être indemnisé. Quelles sont les conséquences en cas d’oubli de cette formalité ?

Qu’est-ce que l’actualisation Pôle emploi ?

Chaque mois, des millions de Français affiliés à Pôle emploi s’acquittent d’une tâche mensuelle obligatoire. En procédant à l’actualisation de leur situation professionnelle, ces derniers informent l’organisme qu’ils sont toujours à la recherche d’un emploi. Cette démarche débloque automatiquement les droits des bénéficiaires et leur permet de percevoir une allocation calculée selon les informations indiquées. Si cette formalité n’est pas réalisée à temps, aucun paiement n’est effectué.

Qui doit réaliser cette démarche ?

Chaque mois, des millions de citoyens actualisent leur situation auprès de Pôle emploi entre le 28 et le 15 du mois suivant pour rester inscrits sur les listes et continuer à bénéficier des avantages apportés par l’organisme :

  • les demandeurs d’emploi ;
  • les personnes qui suivent une formation ;
  • ceux qui bénéficient d’un accompagnement personnalisé dans la création d’entreprise ;
  • ceux qui souhaitent accéder aux offres d’emploi publiées par l’organisme et participer à des évènements sur le thème du travail ;
  • ou encore ceux qui envisagent de se réorienter professionnellement.

Comment déclarer un changement à Pôle emploi ?

L’actualisation mensuelle est l’occasion idéale pour informer Pôle emploi de tout changement survenu au sein de votre vie professionnelle. Pour déclarer une activité salariée, la venue d’une pension de retraite, un congé maternité ou encore une entrée en formation, vous pouvez attendre l’ouverture de cette démarche en fin de mois. Celle-ci est réalisable :

  • par téléphone en composant le 3949 ;
  • au sein de votre agence Pôle emploi, via une borne prévue à cet effet ;
  • depuis l’application mobile de l’organisme ;
  • ou sur le site internet de Pôle emploi, après avoir renseigné vos identifiants personnels et votre code secret.

Quelles sont les conséquences d’un oubli d’actualisation ?

Oublier de procéder à l’actualisation Pôle emploi peut entraîner des désagréments plus ou moins contraignants. En premier lieu, cette omission entraîne votre désinscription à l’organisme. Cela signifie que vous ne faites plus partie du registre des demandeurs d’emploi. Dans un second temps, ce sont vos ressources qui sont impactées par cet oubli. Car l’actualisation est nécessaire pour percevoir le virement mensuel tant attendu de l’organisme.

Que faire si j’ai oublié d’actualiser ma situation à Pôle emploi ?

Que vous constatiez cet oubli rapidement ou que vous vous aperceviez de votre erreur uniquement lorsque vous recevez un courrier de cessation d’inscription à Pôle emploi, votre premier réflexe doit être de contacter votre conseiller. Celui-ci vous invitera à suivre les étapes énumérées ci-dessous.

Réinscrivez-vous rapidement à Pôle emploi

Pour percevoir vos droits malgré un oubli d’actualisation, vous devez vous réinscrire à l’organisme sous 15 jours. Connectez-vous sur le site de Pôle emploi à l’aide de vos identifiants personnels pour suivre les démarches présentées dans l’onglet « se réinscrire ». Une fois la confirmation de réinscription reçue dans votre boîte mail, vous n’aurez plus qu’à vous actualiser en fin de mois pour percevoir à nouveau vos prestations sociales.

Sollicitez le paiement rétroactif de vos droits

Si vous réalisez cette démarche plusieurs mois après avoir été désinscrit, vous pouvez solliciter le paiement rétroactif de vos droits et obtenir les paiements que vous n’avez pas perçus, faute d’actualisation. Si malgré votre demande, votre requête aboutit un à refus, vous pouvez contester cette décision prise par le Directeur régional de l’organisme en rédigeant une lettre de réclamation.

Notez qu’en l’absence de réponse sous 4 mois, votre demande de paiement rétroactif est considérée comme refusée.

Contestez auprès du médiateur Pôle emploi

Pour contester le refus émis par le Directeur régional de l’organisme de vous octroyer le paiement rétroactif de vos aides, vous pouvez contacter un médiateur. Les coordonnées du spécialiste affilié à votre région se trouvent sur le site officiel de Pôle emploi. Pour que votre démarche aboutisse, pensez à joindre à votre saisine les documents qui suivent :

  • la copie de la demande que vous avez formulée à votre agence Pôle emploi ;
  • la copie de la réponse négative du directeur régional ;
  • la copie de votre première réclamation ;
  • la copie de la réponse négative donnée à votre réclamation.

ACTUALITés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *