0891150445

Quelle protection sociale pour les demandeurs d’emploi ?

Lorsque vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi, vous bénéficiez, sous certaines conditions, d’une couverture sociale complète qui protège votre santé, votre vie de famille et même vos droits à la retraite. Découvrez les couvertures et prestations qui vous ouvrent leurs portes dès la fin d’un contrat.

couverture sociale

Qui peut bénéficier d’une couverture complète au chômage ?

Si vous êtes demandeur d’emploi indemnisé, vous pouvez prétendre aux couvertures sociales mises en place par le gouvernement pour vous donner accès à de multiples avantages. Si vous tombez malade, que votre famille s’agrandit ou que vous devez prendre votre retraite, votre protection sera là pour vous assurer une prise en charge de vos frais, à condition que vous perceviez :

  • l’allocation d’aide au retour à l’emploi;
  • l’allocation de solidarité spécifique ;
  • l’allocation spécifique de reclassement ;
  • de fin de formation ;
  • ou encore l’allocation temporaire d’attente (ATA).  

Quelle couverture santé lorsque je suis demandeur d’emploi ?

Si vous percevez l’une de ces allocations, vous pourrez profiter d’une prise en charge de vos frais de santé par la CPAM. 

Si vous êtes en arrêt maladie, la caisse d’assurance maladie vous verse des indemnités journalières que vous devez déclarer à Pôle emploi lors de votre actualisation.

Si vous devez prendre un traitement, celle-ci vous rembourse directement les soins et médicaments achetés en pharmacie. 

Puis-je bénéficier d’une complémentaire santé en étant au chômage ?

Sous certaines conditions, vous pouvez profiter durant les 12 mois qui suivent votre fin de contrat de la portabilité de la mutuelle souscrite par l’entreprise dans laquelle vous travailliez. Si vous n’êtes pas éligible à la portabilité, vous pourrez toutefois profiter de la complémentaire santé solidaire, qui remplace la CMU. 

À quelles prestations familiales ai-je droit en étant au chômage ?

Lorsque vous perdez votre emploi, pensez à signaler votre changement de situation à votre Caisse d’allocations familiales. En effet, pour vous aider à faire face à la perte de votre salaire, celle-ci peut revoir à la hausse le montant des prestations versées. Voyez ainsi le montant de votre APL augmenter ainsi que d’autres allocations se débloquer. 

Mon chômage compte-t-il dans ma retraite ?

Dans certains cas, il est possible de continuer à cumuler des points retraite lors d’une période de chômage. Si vous êtes demandeur d’emploi indemnisé et que la perte de votre travail est involontaire, vous pouvez valider des trimestres et acquérir des droits. 

De quoi bénéficient les chômeurs qui ne sont pas indemnisés ?

Si vous êtes demandeur d’emploi non indemnisé, vous pouvez tout de même bénéficier d’une protection sociale, qui dépend de votre situation. 

  • si vous étiez assuré avant votre période de chômage, vous pouvez profiter d’une couverture par la CPAM durant les 12 mois qui suivent la rupture de votre contrat ;
  • si vous n’avez jamais été assuré social, vous pouvez tout de même prétendre aux avantages de la couverture santé universelle. 
Sommaire

ACTUALITés

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.