0891150445

Qui peut obtenir la prime à l’embauche ?

En 2023, la prime allouée lors du recrutement d’alternants sera reconduite. Ce 1er décembre, de nouveaux montants ont été dévoilés tandis que des profils en ont été écartés. Découvrez qui peut désormais obtenir la prime à l’embauche.

prime à l'embauche

Qu’est-ce que la prime à l’embauche ?

Dans l’optique de favoriser l’insertion professionnelle, l’État déploie depuis plusieurs années déjà la prime à l’embauche. Réservée à certaines entreprises qui recrutent des alternants, cette aide dont le montant variait jusqu’alors entre 5 000 et 8 000 € agit comme un argument final lorsque les employeurs hésitent à signer un contrat d’apprentissage.

À l’heure où le gouvernement tient à réussir à atteindre le million de jeunes formés au terme de son quinquennat, la prime à l’embauche est plus que jamais nécessaire pour convaincre. Cette aide unique, versée en contrepartie de la formation d’un jeune, offre aux petites et moyennes sociétés la possibilité de renflouer leurs caisses.

Qui peut obtenir cette aide en 2023 ?

Pour être éligible au versement de la prime à l’embauche, il faut dans un premier temps être enclin à s’engager sur la durée en signant avec un jeune un :

  • contrat d’apprentissage ;
  • contrat d’alternance ;
  • ou encore un contrat de professionnalisation.

Aussi, certaines conditions d’âge seront désormais requises pour profiter de la prime. En effet, si jusqu’alors les apprentis mineurs permettaient à leur employeur de percevoir 5 000 € contre 8 000 € pour les majeures, le dispositif évolue en 2023 pour devenir une aide unique accessible uniquement à ceux qui sont âgés de moins de 30 ans.

Quel est le montant de la prime à l’embauche ?

Suite à l’annonce du gouvernement ayant eu lieu ce 1er décembre, nous sommes en mesure d’affirmer que le montant versé aux employeurs en 2023 dans le cadre de la prime à l’embauche sera égale à 6 000 €. Que l’apprenti concerné soit majeur ou mineur, l’entreprise qui l’emploie pourra donc percevoir ce droit valable jusqu’à ses 30 ans.  

Comment cette aide à l’embauche est-elle versée ?

Lorsqu’une entreprise est éligible au versement de la prime à l’embauche, l’aide est fractionnée sur 12 mensualités. Chaque mois, après avoir adressé sa déclaration sociale nominative, l’entreprise perçoit donc une part de cette prime au recrutement d’alternants directement sur son compte en banque et ce pendant 1 an.

Notez que si le contrat d’apprentissage est signé pour 2,3 ou 4 années, l’aide est reconduite jusqu’au terme du contrat de travail.

ACTUALITés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *