0891150445

Salaire : comment le calculer du brut au net ? Le simulateur

Lorsque vous candidatez à un poste, il est important de connaître le salaire qui vous sera versé en fin de mois. En règle générale, les recruteurs ont tendance à exprimer son montant brut, qui inclut l’intégralité des cotisations sociales que vous ne percevrez pas. Pour connaître la somme réelle de vos futurs revenus, calculez du brut au net en utilisant un simulateur.

Qu’est-ce que le salaire brut ?

Lorsque vous postulez à une offre d’emploi ou quand votre employeur vous propose une augmentation, le montant mentionné est bien souvent évoqué sous sa forme brute. Cela signifie qu’elle inclut toutes les cotisations sociales et charges salariales qui seront prélevées sur votre salaire.

Variables en fonction de différents facteurs (salaire, statut du salarié…), ces dernières influent fortement sur le véritable montant que vous percevrez en fin de mois. Vous ne devez donc pas vous fier à une somme brute lorsque vous signez un contrat.

Environ 30 % de différence entre les revenus bruts et nets

Car on estime à environ 30 % le décalage entre le salaire brut et le net, qui est revu à la baisse après les prélèvements obligatoires qu’il subit. Le montant brut évoqué par votre employeur est celui qui est présent sur votre contrat de travail et qui n’inclut ni les avantages sociaux, ni les primes, ni un éventuel 13e mois inscrit dans la convention collective de l’entreprise dans laquelle vous évoluez.

Le prélèvement à la source non pris en compte dans les revenus bruts

Que vous soyez cadre ou salarié, les prélèvements sociaux et charges patronales diffèrent. Aussi, le montant de vos ressources est pris en compte dans le calcul de vos revenus bruts pour influer sur vos salaires nets. Le prélèvement à la source quant à lui, intervient directement sur le montant net de vos revenus, soit ceux que vous percevez réellement en fin de mois.

Qu’est-ce que le salaire net ?

Le salaire net est le salaire réel que vous percevrez en fin de mois. Des simulateurs vous permettent de le calculer dès lors que vous êtes informé de la somme brute à laquelle vous pouvez prétendre en intégrant un poste. Toutefois, ce montant net peut aussi évoluer en fonction de vos ressources et par conséquent de votre situation fiscale.

Le salaire net à payer avant impôt sur le revenu

Car comme vu ci-dessus, le prélèvement à la source réalisé par votre employeur pour le compte de l’état n’est pas inclus dans le montant de votre salaire brut. Cette taxe obligatoire lorsque vous êtes éligible à l’impôt sur le revenu est donc directement prélevée sur votre salaire net, influant encore sur les revenus réels que vous percevrez en fin de mois.

Notez que les ménages les plus modestes ne sont pas concernés par cette taxe.

Le salaire net payé en euros

Une fois ce prélèvement obligatoire réalisé par votre entreprise, votre salaire net payé en euros arrive sur votre compte en banque. Cette réelle version nette de vos ressources est la seule à prendre en considération lorsque vous établissez votre budget pour l’année, car elle correspond à ce que vous percevrez réellement chaque mois.

Comment calculer du brut au net ?

Pour éviter les mauvaises surprises et ne pas vous attendre à percevoir le salaire alléchant mentionné lors de votre entretien avec un recruteur, nous vous conseillons de convertir la somme brute en nette au plus tôt. Pour vous aider dans cette démarche assez fastidieuse, un simulateur de calcul a été publié par l’administration fiscale. Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

Comment utiliser un simulateur pour connaître mon salaire net ?

Pour connaître votre salaire net, il vous suffit de connaître le montant brut qui vous sera versé en fin de mois. Une fois cette information entre les mains, vous pouvez connaître votre salaire net dès lors que vous percevez :

  • une pension de retraite ;
  • des allocations chômage ;
  • un salaire de cadre ;
  • un salaire de fonctionnaire ;
  • des revenus versés par l’assurance maladie ;
  • une pension d’invalidité ;
  • un salaire de contractuel ;
  • un salaire de titulaire ;
  • ou toute autre rémunération issue d’un contrat de travail.

ACTUALITés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *