0891150445

Service civique : les 6 raisons pour s’engager

Vous avez entre 16 et 25 ans ? Vous aimez donner de votre temps pour aider vos pairs et vous mettre au service de la société ? Dans ce cas, l’engagement de service civique est fait pour vous. Mis en place depuis l’année 2010, ce programme réunis des jeunes engagés dans des missions en faveur de la société. Comment y participer ? Quels sont les avantages que l’on peut tirer de ce dispositif ? Pour avoir les réponses, voici les essentiels à savoir sur le contrat de service civique.

Service civique : qui peut s’engager ?

Pour pouvoir s’engager dans une mission de service civique, ci-dessous les critères à remplir.

Conditions liées à l’âge

L’intéressé doit avoir entre 16 et 25 ans pour être éligible. Les personnes en situation de handicap peuvent s’engager jusqu’à leurs 30 ans.

Conditions de diplôme

Aucun diplôme et aucune expérience professionnelle ne sont requis pour l’engagement de service civique. L’intéressé doit, cependant, faire preuve de motivation.

Conditions liées à la nationalité

Peuvent rejoindre l’aventure :

  • Les personnes jouissant d’une nationalité française ;
  • Les ressortissants des pays faisant partie de l’Espace Économique Européen, de l’Union Européenne et de la Suisse ;
  • Les personnes résidant en France depuis plus d’un an et disposant d’un titre de séjour régulier en France.

Service civique : pourquoi s’engager ?

Le service civique profite tant à la personne engagée qu’à la société. Ci-dessous 6 raisons qui vont vous aider à décider de rejoindre cette belle aventure.

Raison n°1 : Le service civique est un excellent moyen d’apporter sa contribution dans l’évolution de la société

Les missions de service civique sont des tâches qui profitent à la collectivité. En s’engageant dans l’une d’elles, l’intéressé contribue ainsi au développement de la société, et ce, dans de nombreux domaines.

À noter que dans le cadre de l’engagement au service civique, le volontaire ne participe pas aux tâches administratives ou logistiques de l’organisme auquel il est rattaché. Il participe, cependant, aux tâches qui ont un impact direct au niveau de la société. Pour cela, le champ d’action est large et varié.

Raison n°2 : Le service civique réunit des jeunes engagés dans une noble cause

Les personnes qui peuvent s’engager au niveau du service civique sont jeunes qui constituent l’avenir du pays. En rejoignant cette aventure humaine, ils œuvrent ensemble pour des causes qui s’avèrent bénéfiques pour la société.

Le service civique, en un mot, permet de constituer une société composée de jeunes engagés.

Raison n°3 : Le service civique est une opportunité d’apporter sa contribution à l’évolution mondiale

Le champ d’intervention du service civique ne se limite pas au territoire français. En effet, s’ils le souhaitent, les volontaires peuvent participer à des missions qui s’étendent à l’international, c’est-à-dire, au-delà des frontières européennes. Cela permet de découvrir non seulement de nouveaux horizons, mais aide également à percevoir la vie sous une nouvelle vision.

Raison n°4 : Le service civique propose un large panel de missions

Le champ d’action du service civique est à la fois large et varié. Selon ses souhaits, le volontaire peut ainsi choisir une mission appartenant à l’un des domaines suivants :

  • Solidarité : accompagnement des personnes âgées dans la réalisation de certaines démarches administratives, accompagnement des personnes isolées ou se trouvant en situation de précarité.
  • Citoyenneté européenne : participation dans des projets de mobilité européens, développement de la fraternité via les rencontres interculturelles.
  • Santé : accompagnement des personnes souffrant de handicap, promotion des mesures de prévention sanitaire, assistance des personnes hospitalisées.
  • Culture et loisirs : amélioration de l’accès à la culture et aux loisirs pour le grand public.
  • Éducation pour tous : amélioration de l’accès à l’éducation et à l’enseignement pour tout le monde, accompagnement des écoliers, mise en place d’activités pédagogiques, éducatives et citoyennes auprès des écoles primaires.
  • Sport : promotion du sport et des pratiques sportives auprès du grand public.
  • Environnement : sensibilisation du public sur les enjeux de la préservation de la planète.
  • Mémoire et citoyenneté : sensibilisation du public à la démocratie et à la citoyenneté, participation à des travaux sur l’Histoire et la Mémoire, récolte de mémoire auprès des quartiers et des habitants.
  • Développement international et action humanitaire : participation au développement des populations les plus précaires à l’étranger.
  • Intervention d’urgence en cas de crise : sensibilisation des populations touchées par des situations de crise (pandémie, catastrophes naturelles).

À noter que le service civique n’intervient en aucun cas dans les missions à caractères politiques et religieux.

Raison n°5 : Le service civique est rémunéré

Les volontaires qui s’investissent dans les missions de service civique bénéficient d’une indemnité non-imposable d’un montant de 580,62 euros par mois et qui est répartie comme suit :

  • 473,04 euros versés par l’État via l’Agence de Services et de Paiement (ASP) ;
  • 107,58 euros versés en nature ou en espèces par l’organisme d’accueil de service civique.

Les volontaires qui perçoivent le RSA (Revenu de Solidarité Active) et les étudiants qui touchent une bourse au titre du cinquième échelon minimum bénéficient d’une indemnité supplémentaire de 107,58 euros par mois.

À noter que le versement du RSA est suspendu tout au long de la validité du contrat de service civique.

L’indemnité de service civique n’entre pas en compte dans le calcul du montant de la bourse étudiante.

Enfin, cette indemnité est cumulable avec l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

Raison n°6 : Le service civique offre d’autres avantages

À part la rémunération versée aux volontaires, ces derniers disposent également d’autres types d’avantages liés à leur engagement. On cite, notamment :

  • 2 jours de congés par mois pour les volontaires majeurs (le nombre de jours de congés par mois est de 3 pour les volontaires âgés entre 16 et 18 ans) ;
  • Une protection sociale de base en guise de couverture santé ;
  • Heures de service civique prises en compte dans le calcul de la retraite de base ;
  • Une carte de volontaire qui offre les mêmes avantages qu’une carte étudiante ainsi que d’autres nombreux avantages auprès des établissements partenaires ;
  • Des formations théoriques et pratiques tout au long de la période d’engagement (formation civique et citoyenne, formation au Brevet d’Aptitude à la Formation d’Animateurs, formation au Brevet d’Aptitude à la Formation de Directeur) ;
  • Un tutorat ou un accompagnement personnalisé établi par un tuteur du début jusqu’à la fin de la période d’engagement.

Enfin, le service civique, même s’il n’est pas considéré comme un emploi, offre au volontaire un premier aperçu de la vie professionnelle. Il enrichit également le parcours de celui-ci, ce qui augmente ses chances d’embauche lors de ses futures recherches d’emploi.

Service civique : pendant combien de temps faut-il s’engager ?

Tout volontaire doit s’engager pour une période continue de 6 à 12 mois. Les missions, quant à elles, doivent durer entre 24 à 48 heures par semaine. Ces heures sont à répartir sur 6 jours.

La durée hebdomadaire des missions est fixée à 35 heures maximum par semaine pour les volontaires mineurs.

Service civique : comment s’engager ?

Groupe adolescents souriants

Si vous remplissez les critères d’éligibilité pour devenir volontaire, la première chose à faire pour en devenir un est de créer un compte personnel sur le site du service civique. Pour ce faire, les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. Se rendre sur le site https://www.service-civique.gouv.fr/ ;
  2. Créer un compte en ligne en indiquant votre nom et prénoms, votre adresse e-mail ainsi qu’un mot de passe personnel ;
  3. Finaliser la création de compte en cliquant sur le lien de validation reçu par e-mail et en renseignant votre date de naissance et votre adresse postale.

Une fois le compte personnel créé, vous pouvez commencer la recherche de missions en cliquant sur le bouton « Je me lance ». Si vous avez trouvé des missions qui correspondent à vos attentes, vous pouvez soumettre votre candidature directement depuis votre espace personnel.

Si votre candidature a été validée par un organisme d’accueil, votre engagement sera consigné sous la forme d’un contrat conclu entre vous et ledit organisme. Chaque partie garde un exemplaire original du contrat.

Cumul d’activité

Une personne peut être à la fois volontaire au service civique et salarié ou étudiant. Il convient, toutefois, de noter que les missions de service civique sont des missions à réaliser à temps plein. Il convient donc à chacun de s’organiser selon sa disponibilité.

Rupture de contrat du service civique avant son terme

Si pour une raison ou une autre, vous souhaitez mettre fin à votre contrat de service civique avant son terme, il faudra tenir compte d’un délai de préavis de 1 mois. Le préavis n’est pas obligatoire pour les volontaires inscrits au Pôle emploi et qui ont décroché un emploi en CDI ou en CDD d’une durée de 6 mois et plus.

L’organisme d’accueil peut également décider de rompre le contrat avant son terme en présentant un motif de rupture valable.

Fin du contrat d’engagement

Une fois le contrat de service civique arrivé à son terme, l’organisme d’accueil doit réaliser un bilan d’activité du volontaire. Ce bilan doit mettre en avant les tâches et activités réalisées par le volontaire au cours de sa mission. Il doit également décrire ses qualités et ses compétences acquises.

Le volontaire, de son côté, aura à remplir un formulaire de satisfaction où il pourra consigner son ressenti sur son expérience de service civique.

À la fin du contrat, une attestation de service civique est remise au volontaire.

Sommaire

ACTUALITés

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.