0891150445

Toujours plus d’offres de recrutement publiées par Pôle Emploi

Chaque année, l’organisme public Pôle Emploi permet à des millions de chômeurs d’être recrutés par des entreprises de tout secteur d’activité. Cette année, c’est plus de 3 millions de nouvelles offres d’emploi qui ont été diffusées au 1er trimestre 2022. 

travailleurs

Un essor constant chez Pôle Emploi

Pour permettre aux personnes en recherche d’emploi de trouver un travail adapté à leurs compétences, l’organisme Pôle Emploi propose sans cesse de nouvelles offres dans de multiples entreprises issues de nombreux secteurs d’activité.

Dans le bâtiment, l’hôtellerie-restauration, l’industrie, le médical, la maintenance ou encore l’aide à la personne, plus de 980 000 postes sont actuellement mis à disposition des chômeurs, qu’ils soient indemnisés ou non. Ces chiffres attestent de l’essor constant de ce service public, qui subit une hausse de 45,8 % depuis le trimestre 2021.

Des partenaires efficaces chez Pôle Emploi

Pour proposer toujours plus d’offres adaptées à tous les profils, Pôle Emploi s’entoure de 154 sites partenaires qui lui apportent 66,6 % des places à pourvoir qui sont ensuite publiées sur sa plateforme.

Avant de les intégrer sur son site internet, l’organisme vérifie que ces offres soient toujours d’actualité, qu’elles ne sont pas publiées en double et que les entreprises qui les émettent sont sérieuses. 33,4 % des postes auxquels vous pouvez postuler sont en revanche le résultat d’appels de recruteurs désireux d’embaucher rapidement de nouveaux éléments dans leur société. 

Le chômage en baisse

Avec l’évolution constante des offres d’emploi publiées par Pôle Emploi ainsi qu’à l’aide des nombreuses allocations, aides et primes mises à disposition des travailleurs pour entamer une activité professionnelle de manière sereine, les chômeurs, en France, se font de plus en plus rares si l’on en croit les chiffres régulièrement mis en avant par le gouvernement.

En effet, depuis le dernier trimestre 2021, le chômage aurait déjà reculé de 5,3 % et de 16,5 % depuis l’année dernière. Indemnisés ou non, les demandeurs d’emploi inscrits sur le site internet de l’organisme commencent peu à peu à retrouver la stabilité du salariat, non sans l’aide des prestations mises en place par le service pour donner à tous l’accès à l’emploi.

Sommaire

ACTUALITés

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.